T-34/76 modèle 1942 finlandais

T-34/76 Modèle 1942 finlandais

Ce T-34 Mle 1942 de capture a reçu un camouflage trois tons au norme de l’arme blindée finlandaise. Il fait parti des nombreux matériels russes tombé aux mains des Finlandais et réutilisés avec succès contre ses anciens propriétaires. Afin d’éviter toute méprise, l’emblème de nationalité ou hakaristi est peint en évidence sur les différentes faces du blindé en remplacement des étoiles rouges. D’apparence identique à la croix gammée nazi, il n’a pourtant aucun lien avec cet insigne maudit.

T-28 finlandais

T-28 Finlandais

La mission principale du char T-28, définie dans la doctrine du char de rupture, était de soutenir l’infanterie en lui apportant un appui feu afin de réduire au silence les ouvrages fortifiés des lignes de défense ennemies. Pour ce char multi tourelles, cette conception d’emploi trouve rapidement ses limites dans le combat. Sa silhouette trop longue et trop haute en fait une cible facilement repérable pour l’artillerie anti-char. De plus, son faible blindage est facilement percé par les projectiles.
40 chars T-28 furent engagés lors de la Guerre d’Hiver contre la Finlande. Dotés d’un blindage insuffisant, ils furent mis à mal par les défenseurs finlandais de la ligne Mannerheim.
Un certain nombre de T-28 fut laissé sur le terrain et sept d’entre eux, remis en état furent incorporés dans les forces blindées finlandaises et retournés avec un certain succès contre leur ancien propriétaire.
Les russes renforcèrent le blindage par l’ajout de plaques supplémentaires portant le blindage frontal à 80 mm et le blindage latéral à 40 mm au détriment de la mobilité.