Lille

Lille

Bataille de Lille-Haubourdin 28 mai-1er juin 1940

La capitulation française.

A 9h30, le 1er juin, les officiers allemands rendent les honneurs aux soldats français vaincus. Le général Wegner est installé juste devant la façade d’un restaurant. Celui-ci est devenu la librairie du furet du Nord.

Photographie prise d’un étage qui donne sur la grand’place. Les troupes françaises défilent silencieusement devant une assistance uniquement composée de soldats allemands. Si le kiosque a disparu, la place a gardé la même configuration. 

 

Venant de la rue nationale, les défenseurs d’Haubourdin pénètrent sur la grand’place. Ils appartiennent au 2e et 5e DINA.

Le général allemand Wegner observe le défilé des deux divisions nord-africaines après leur passage sur la grand’place, les unités françaises s’engouffrent dans l’étroite Rue Neuve avant d’aller rejoindre la gare où elles déposeront les armes.

 

Après avoir reçu les honneurs militaires sur la grand’place de Lille, les défenseurs d’Haubourdin passent, sans armes, devant deux canons antichars de 25 mm. La dureté des combats est visible : un canon est détruit, des cadavres sont recouverts d’une bâche, la porte de l’estaminet est fracassée.

 

 

Sources : Google Earth et Bundesarchiv