M31

M31

 Quoi de mieux pour dépanner un char qu’un autre char? Mais attention : la notion de "recovery" —notamment chez les Américains — est plus "étoffée" que celle du dépannage pur, ce qui explique l’utilisation d’engins blindés non réduits à de simples tracteurs : le "recovery" comprend d’une part le remorquage d’engins en panne ou détruits, et d’autre part le dégagement des engins encombrant le champ de bataille.

Si un Diamond  ou un Ward lA France pouvait suffire pour remorquer un char léger (Stuart, Chaffée, Hellecat ….), le dépannage des chars moyens sur châssis M3, M4 et plus lourd exige un engin plus performant : il n’est m^me plus question d’atteler deux camions M1 (A1)….

Le T2/M31 C’est le prédécesseur de la série M32 sur châssis "Sherman". Extrapolation du char moyen M3 ( "Lee chez les Américains, "Grant" chez les Britanniques, avec tourelle modifiée), le T2 est conçu comme véhicule de dépannage pour champs de bataille et lignes premières. Rappelons d’abord que la série de "Medium Tank M3" est la première catégorie de chars moyen construits en nombre par les Américains en vertu du programme de défense, avant l’entrée des Etats-Unis dans la 2e guerre mondiales. Fournis aux Britanniques et aux Soviétiques (loi Prêt-Bail), ils tiennent favorablement la comparaison avec les autres chars moyens de l’époque. En octobre 1941, ils sont déclarés "Substitute Standard"; en avril 1943, ils deviennent "Limited Standard". ils sont officiellement déclassés en avril 1944;

Avec la production et le déploiement des M4 Sherman, d’anciens chars M3 sont rendus disponibles. Le 24 septembre 1942, un OCM ordonne la conversion de 750 chars M3 en véhicules de dépannage sous la dénomination T2 ( T = prototype). Tout l’armement du M3 est enlevé, à l’exemption d’une mitrailleuse .30 monté à gauche du chauffeur et parfois d’une autre sur la tourelle. Le canon de 75 mm (tourelle de droite) est remplacé par une imitation en bois, le bouclier faisant désormais office de porte. Le canon de 37 mm sous tourelle est également remplacé par une grue Car Wood mod. 10-Y 5.500 montée au centre de la coque , et à la flèche. La capacité de levage de ce dispositif est de 4.536 kg (10.000 Ils) sans les deux pieds de soutien;

si ces derniers sont utilisés (véhicule à l’arrêt), la charge lavable peut atteindre 4.538 kg (10.000 Ils) et 13.608 kg (30.000 Ils) avec les pieds, véhicule évidemment à l’arrêt. Le câble du treuil peut sortir soit par la tourelle supérieure vers la flèche, soit par le plancher du véhicule, il coulisse alors sur des rouleaux, soit vers l’avant, soit vers l’arrière; la capacité en traction directe est de 27.616 kg ( 60.000 Ils).

Le T2/M31 est servi par six hommes. La conversion des M3 en T2 commence en octobre 1942 à la Baldwin Locomotive Works et se poursuit jusqu’en décembre 1943, atteignant un total de 509 unités. Mais dès octobre 1942 également, Baldwin convertit deux M3A3 (M3 à coque soudée et moteur Diesel GM 6046), aussitôt suivi par 150 autres jusqu’à la fin 1943. En août 1943, un certain nombre de M3A3 usés deviennent disponibles pour leur refonte et conversion en "recivery véhicules"; 146 d’entre eux seront refabriqués jusqu’à la fin de la guerre, portant le total de T2 avec moteur Diesel à 296.Le 15 août 1943, l’OCM n° 21554 recommande la classification du T2 comme "Limited Standard" : le M3 devient M31, le M3A3 devient M31B1 et la M3A5 (M3 à coque rivetés et moteurs Diesel GM 6046) devient M31 B2.

Caractéristiques *

M31 (T2) tank Recovery Vehicle

Catégorie : véhicule blindée de dépannage

Constructeur : Baldwin Locomotive Works (USA)

Période : 1942-1944

Exemplaires produits : environ 800

Variantes : 3

Equipage :  6

Morphologie

Poids : 34 tonnes

Longueur : 5,64 m

Largeur : 2,72 m

Hauteur : 3,12 m 

Protection

Blindage tourelle

Frontal : 51 mm

Latéral : 51 mm

Arrière : 51 mm

Blindage caisse 

Frontal : 51 mm`

Latéral : 38 mm

Arrière : 38 mm

Blindage superstructure 

Frontal : 51 mm

Latéral : 38 mm

Arrière : 38 mm

Mobilité

Vitesse maximale 

Sur route : 34 km/h

Tout -terrain : 18 km/h

Capacité des réservoirs

662 litres essence

560 litres Diesel

Autonomie

Sur route : 193 km essence

240 km Diesel

Tout-terrain : NC

Pente : 31°

Obstacle vertical : 0,61 m

tranchée : 2,30 m

Gué : 1 m

Armement

Principal : aucun

Secondaire : 1 à 2 mitrailleuses M1919A4 de 0.30 (7,72 mm)

Occasionnellement :1  mitrailleuse AA M2 DE 0.50 (12,7 mm)

Munitions :

3 000 projectiles de 7,62 mm

300 projectiles de 12,7 mm

Motorisation

Moteur :

M31 : Wright (Continental) R975 EC2 essence 400 cv

M31B1/B2 : General Motor GM6046 Twin 6 cylindres Diesel 375 cv

Transmissions : Syncromesch 5 av / 1 ar

Suspensions : VVS Vertical Volute Spring

Equipement spéciaux : grue Car Wood mod. 10-Y 5.500

Radio : SCR 508

 

* varient selon les sources

 

 

Sources :

TNT Trucks & Tanks les chars moyens et lourds anglo-américains de la Seconde Guerre mondiale 

Hors-Série n° 6